Lutte contre les chenilles processionnaires

Comme l’année passée, Le FDGDON 49 mène une campagne de lutte contre la chenille processionnaire du pin va être menée dans le Département du Maine et Loire d’octobre à janvier 23.

Pour rappel, cette chenille est extrêmement urticante à partir du stade L3 pouvant engendrer démangeaisons, érythèmes, réactions allergiques, chocs anaphylactiques, etc). Les poils microscopiques urticants de ces chenilles peuvent également faire des dommages sur les animaux domestiques et notamment les chiens (réactions allergiques de la langue pouvant aller jusqu’à la nécrose).

La chenille processionnaire du Pin a été classée par décret le 27 avril 2022 comme espèce dont l’expansion est nuisible à la santé humaine. La lutte collective devient donc nécessaire pour assurer la sécurité des administrés et des animaux de compagnie ou d’élevage.

Chenille processionnaire

Le principe ?

Le traitement par aspersion de Bacille de Thuringe apporte de bons résultats à un coût limité.
La FDGDON est dotée d’un appareil pouvant réaliser ce type de chantier.

A quel coût ?

Le coût d’intervention pour la campagne 2022-2023 reste inchangé par rapport à l’année passée, c’est-à-dire 11 € pour les Pins sur le domaine public et 17 € pour les particuliers (une majoration de 2 € est apportée pour toutes demandes reçues après le 31/10/22).

Les autres solutions ?

Il existe d’autres solutions pour lutter contre cette espèce :

  • La pose de nichoirs à mésange : les mésanges sont très friandes de ces chenilles. Densifier la quantité de nichoirs, augmente la quantité de couples nicheurs dans la zone et augmente la pression de prédation
  • Les pièges au tronc ou éco-piège : ces dispositifs sont très efficace pour collecter les chenilles durant leur descente. Avec un coût plus important à l’achat, le piège peut être réutilisé plusieurs années durant.
  • Échenillage : cette action consiste à couper mécaniquement les pièges. L’élimination des cocons est ensuite plus ou moins compliqué en fonction des déchetterie et le risque d’urtication est important si les EPI sont mal portés.

Contact

Plus d’informations et demande d’intervention à l’accueil de la mairie, au 02 41 77 94 04 ou par mail mairie@saint-clement-de-la-place.fr

“Zéro produit phyto” – Désherbage à l’eau chaude

La commune a investit dans un désherbeur à eau chaude . Cet investissement est justifié car, comme vous le savez nous sommes maintenant à « zéro produit phyto » donc le désherbage se fait manuellement ou mécaniquement.

Étang du Vauguenais, nouvel aménagement

De nombreux aménagements ont été réalisés par les agents communaux. Le chemin a été élargi et stabilisé pour la promenade et le parcours. Deux tables dont une PMR et des bancs vous attendent pour profiter de l’étang. Veuillez laisser cet endroit aussi propre que vous l’avez trouvé, merci

Fleurissement des pieds de murs

Il y a quelques semaines, Clotaire Cosnard, élu conseiller aux espaces verts et cadre de vie de la mairie de Saint-Clément-de-la-Place, a sollicité le Centre de loisirs afin de participer à une action « bombes de graines ».

Ainsi, les enfants réalisent des boules de graines et les plantent dans certaines rues de la commune. Ces graines de fleurs mellifères doivent remplacer les herbes dites folles afin d’éviter le désherbage, favoriser la

biodiversité nécessaire aux insectes et enjoliver certains lieux de la commune.

La plantation des premières bombes de graines s’est effectuée avec des enfants de 5 à 11 ans et le Centre de loisirs espère poursuivre et étendre le projet dans le futur.

Un inventaire des zones humides sur Angers Loire Métropole

Reconnaitre les zones humides pour mieux les préserver : Un inventaire des zones humides sur Angers Loire Métropole.

Espaces de transition entre la terre et l’eau, les zones humides sont des milieux naturels qui remplissent plusieurs fonctions essentielles pour améliorer la qualité et la quantité d’eau de
nos territoires. Elles hébergent une biodiversité riche (les zones humides abritent 40% des espèces de la planète) et certaines piègent le carbone dans le sol, et agissent ainsi dans la lutte contre
le changement climatique.

Carte zones humides marais prairies peripherie lagune et lac tournieres et mares
Source : @ Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse / bigbang communication

Le bon fonctionnement des zones humides et leur remise en état nécessitent de mieux les connaitre, de les protéger, de les réhabiliter et de les gérer.

C’est pourquoi Angers Loire Métropole a engagé en 2021 un inventaire des zones humides sur
les zones agricoles et naturelles
de son territoire. Il se déroule sur une durée de 3 ans et concerne toutes les communes de la communauté urbaine.

Cet inventaire localisera les zones humides effectives et décrira leur état et leurs fonctionnalités.
Cette nouvelle connaissance permettra de mieux prendre en compte ces milieux dans l’aménagement du territoire. Elle identifiera les enjeux de préservation et définira sur le long terme des actions de valorisation. Elle pourra également aider la profession agricole à prendre en compte les zones humides dans leurs projets.

Suite à l’analyse des données disponibles, le bureau d’études choisi par Angers Loire Métropole, ELEMENT 5, va arpenter le territoire pour étudier la végétation existante et la composition des sols. Cela permettra de délimiter les zones humides. Les intervenants veilleront tout particulièrement
à n’occasionner aucun dommage sur les parcelles et cultures étudiées.

En 2022, ELEMENT 5 réalisera des analyses sur le terrain de Mai à Octobre sur le Territoire Ouest composé des communes d’Avrillé, Beaucouzé, Longuenée-en-Anjou, Saint-Clément-de-la-Place et Saint-Lambert-la-Potherie

Grâce à tout ce travail de terrain, ELEMENT 5 réalisera des cartes délimitant les zones humides identifiées. Ces cartes seront consultables en fin d’année en mairie et sur le site internet d’Angers Loire Métropole pour recueillir les observations des citoyens.

Ne soyez donc pas surpris si vous voyez des techniciens sur le terrain, faites-leur un bon accueil et n’hésitez pas à aller à leur rencontre.

Pour aller plus loin n’hésitez pas à consulter le site d’Angers Loire Métropole : www.angersloiremetropole.fr/zoneshumides

Mise en sécurité de l’église

🛑 Les travaux de mise en sécurité des façades extérieures de l’église et du clocher sont en cours de réalisation et se terminent le 4 mars 2022.

Une autre intervention de 2 jours (les 6 et 7 mars) est prévue pour l’entretien des gouttières et la couverture. 🛑

Les modifications de stationnement et circulation seront prolongées jusqu’à la fin des travaux.

Le bâtiment pourra être à nouveau accessible au public en toute sécurité.

Rappel : pour des raisons de sécurité et éviter toutes incidences et accidents le périmètre de l’église et l’accès à cet édifice est interdit dans la zone délimitée au public et paroissiens depuis le Vendredi 22 octobre 2021.

Recépage des Cotinus

L’entreprise ID VERDE, mandatée pour l’entretien des ZAC des Vignes 1, 2 et 3 a pu faire des recépages des cotinus sur la commune de Saint Clément de la Place

Cette opération encourage l’arbuste à se ramifier plutôt que de pousser en hauteur, formant ainsi un feuillage plus dense.

L’opération sera renouvelée chaque année sur cette essence.

[ENEDIS] ÉLAGAGE : UN ENJEU POUR TOUS

Nous vous informons que dans le cadre du programme d’élagage à proximité des lignes haute tension 20Kv, l’entreprise Cabanel mandatée par ENEDIS  pour l’entretien des lignes, interviendra sur la commune pour remettre la végétation à une distance de 5 m de part et d’autre de la ligne.

Les travaux d’élagage, broyage (zones boisées), abattage,  engagés ont pour objectif d’assurer la sécurité des tiers et des ouvrages, ainsi que d’améliorer la qualité de fourniture d’électricité auprès des habitants.

Fleurissement des pieds de murs

Afin d’embellir la commune, une opération « fleurissons les pieds de murs » sera menée au printemps sur certaines zones expérimentales en centre bourg. Des graines de fleurs sauvages seront semées pour agrémenter le cadre de vie et réduire les opérations de désherbage.

Amélioration du cadre de vie

Toujours soucieux de l’amélioration du cadre de vie et notamment des espaces verts, deux pieds de vigne ont été plantés par les agents communaux rue du Clos des Vignes. Il s’agit d’une variété de chasselas doré.

espace vert saint clement - chasselas doré rue du clos des vignes