Une commune au cœur du bocage

Située au coeur du bocage à dix minutes de l’agglomération angevine, à l’écart des grands axes de circulation avec ses 2200 habitants, Saint-Clément-de-la-Place est une commune où il fait bon vivre.

Sa liaison rapide par la RD56 avec Angers, le charme de ses paysages authentiques sauvegardés par l’absence de remembrement motivent les citadins qui font le choix d’y bâtir le pavillon de leurs rêves.

De nombreux châteaux et manoirs témoins du passé, aux noms évocateurs, jalonnent le territoire communal de 3 323 hectares : Les Brosses, La Chiffolière, Le Pinelier, La Plesse, Le Rossay, La Meignannerie, La Gaudinière…

A la belle saison, les chemins ombragés et les frondaisons de la forêt domaniale de Longuenée qui s’étend sur 597 hectares (dont 115 sur St-Clément) attirent de nombreux promeneurs angevins.

L’élevage est l’activité dominante avec une quarantaine d’exploitations très actives mettant en valeur les 2700 hectares de surface agricole utile.